Israël est une destination qui brille par son riche patrimoine culturel. On y rencontre en effet de nombreux sites d’exception qui mettent parfaitement en valeur la culture du pays. Ce qui distingue le plus Israël des autres destinations qui proposent de faire découvrir aux voyageurs des traditions ainsi que des us et coutumes singuliers est son fort attachement à la religion. Le territoire israélien abrite notamment trois religions. Ce sont : l’Islam, le Judaïsme et le Christianisme. Faire du tourisme en Israël ne peut se faire sans un passage au sein des principaux sites religieux du pays. En voici trois à ne surtout pas manquer.

Le mont Sion

Localisé au sud de la vieille ville de Jérusalem, le mont Sion s’inscrit sur la longue liste des endroits à caractère religieux les plus incontournables d’un séjour en Israël. Les juifs, tout comme les chrétiens considèrent ce lieu comme sacré pour deux raisons précises. Pour les premiers, le site en question abrite le tombeau du roi David. Pour les derniers, c’est à cet endroit que le Christ a pris son dernier repas avant sa mort. Toutefois, il faut savoir que cette considération religieuse du mont Sion découle des traditions du peuple israélien. Ni l’archéologie, ni les documents anciens ne font effectivement pas preuve de précision à ce sujet. Le mont Sion reste un site qui attire des millions de visiteurs, croyants ou non, chaque année.

Le Mur des Lamentations

Situé dans la ville israélienne de Jérusalem, le Mur des Lamentations est en fait un mur de soutènement de l’esplanade du temple de Jérusalem. Le célèbre mur est un monument des plus sacrés pour le Judaïsme. Cela est notamment dû au fait que l’endroit, qui est aussi appelé « Kotel », est localisé au plus proche du Kodesh Ha’Kodashim ou « Saints des Saints ». Par ailleurs, le Mur des Lamentations tient également une place importante au sein de l’Islam. Les musulmans y voient un lieu sacré en raison du fait qu’il soutient l’esplanade où ont été érigés la mosquée al-Aqsa et son fameux Dôme du Rocher qui est un endroit saint de l’Islam.

Le Dôme du Rocher

Le Dôme du Rocher propose un spectacle tout à fait impressionnant aux vacanciers venus visiter l’Israël le temps d’un séjour. Il se trouve plus précisément au sein de la mosquée d’al-Aqsa et représente l’endroit où Mahomet se posa après son voyage depuis La Mecque. D’après la tradition musulmane, il est également dit qu’à cet endroit, le Prophète de l’Islam se serait envolé vers le Paradis durant son « Voyage nocturne ». Du point de vue du Christianisme, le Dôme du Rocher paraît-il s’élève sur la place du mont Moriah, qui est selon la tradition biblique, le massif montagneux où Abraham avait offert son fils Isaac en sacrifice pour Dieu.