Le marché de l’immobilier sur la côte basque connaît un essor constant. Les agences immobilières, indépendantes et en réseau, plébiscitent cette région pour faire des affaires. Biarritz et Saint-Jean-de-Luz sont, par exemple, des villes présentant un marché très porteur. La concurrence est, cependant, rude entre ces professionnels. Pour optimiser leurs chances, la plupart des sociétés immobilières recrutent dans leur équipe un ou plusieurs négociateur(s) immobilier(s). Une agence immobilière Saint-Jean-de-Luz peut, par exemple, collaborer avec ce spécialiste pour prospecter des biens. Ces derniers peuvent s’agir de terrains, d’immeubles, de maisons ou d’appartements.

Jouant le rôle d’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs ou locataires, le professionnel peut travailler de façon indépendante. On parle dans ce cas d’un négociateur immobilier à domicile. Celui-ci mène son activité de recherche de visites, de mandants et de négociations en utilisant des logiciels métiers et des progiciels. Il n’a donc plus besoin de se rendre dans un point de vente. Afin de mieux vendre un bien, le spécialiste peut proposer à ses clients des options de financement, un home staging ou encore des conseils sur les travaux. Autrement dit, l’ensemble des services proposés par un négociateur visa à céder un bien plus rapidement et dans les meilleures conditions.

Un professionnel qualifié

Pour être apte à exercer son métier, le négociateur immobilier, qu’il travaille pour le compte d’une agence immobilière Saint-Jean-de-Luz ou indépendamment, doit disposer d’une carte professionnelle de transaction immobilière, la carte T. Pour l’avoir, l’agent doit disposer, au moins, d’une assurance RCP (Responsabilité Civile Professionnelle), d’un compte séquestre ainsi qu’une garantie financière. Il existe, en outre, une deuxième carte qui lui permet de gérer des biens loués. Il s’agit de la carte G. Puisque le métier d’un négociateur immobilier est organisé autour de nombreuses activités, il doit donc avoir des compétences dans plusieurs secteurs, dont le domaine juridique, le commerce et la gestion financière. Son rôle de conseiller exige également une certaine connaissance dans le domaine du BTP.

Un négociateur immobilier est souvent amené à jouer le rôle d’un expert immobilier. Intervenant en amont de la transaction, il prend contact avec les clients pour évaluer la valeur vénale du bien ou le loyer. C’est après avoir estimé le prix qu’il présente le logement à la vente ou à la location. Ensuite, l’agent s’occupe de faire visiter le logement aux acheteurs ou investisseurs potentiels. Ceci dit, étant présent pendant toute la procédure de transaction, il accompagne ses clients en favorisant la mise en accord des parties.

La rémunération

Une agence immobilière Saint-Jean-de-Luz rémunère son négociateur immobilier grâce à un système d’honoraires appelé commission. Chaque agence dispose de son propre barème, car il faut savoir que les plafonnements des honoraires n’existent plus depuis 1986, hormis les frais de dossier, la rédaction du bail et les états des lieux.